Actu-Rando

Site d'actualité sur la randonnée sous toutes ses formes

Cette activité physique est le meilleur remède contre l'hyper tension d'après cette étude
Bien-être Sport

Cette activité physique est le meilleur remède contre l’hyper tension d’après cette étude

Tai-Chi : L’Activité Révolutionnaire pour la Gestion de la Tension Artérielle Selon une Nouvelle Étude.

La tension artérielle élevée est une condition qui augmente le risque de maladies cardiovasculaires, de régression cognitive, et de décès prématuré. Pour la contrôler, un mode de vie sain est primordial, incluant une alimentation équilibrée et la pratique régulière d’exercices physiques. Une étude récente met en lumière une activité particulièrement bénéfique dans ce cadre : le tai-chi.

Lire aussi :

L’Impact de l’Hypertension en France

Avec 17 millions de Français affectés par l’hypertension artérielle, et plus de 6 millions ignorant leur condition, la prévention et la gestion de cette maladie sont devenues des enjeux majeurs de santé publique. Santé publique France souligne l’importance d’adopter un mode de vie sain dès le plus jeune âge pour prévenir l’hypertension. Cela comprend une alimentation riche en fruits et légumes, une consommation modérée de sel et d’alcool, une activité physique régulière, et le maintien d’un poids santé.

Le Tai-Chi Surpasse l’Aérobie

Alors que les exercices d’aérobie ont longtemps été recommandés pour prévenir l’hypertension, une récente publication dans le JAMA Network Open révèle que le tai-chi pourrait être encore plus efficace. Cette discipline de la médecine traditionnelle chinoise, qui vise l’harmonie entre le corps et l’esprit, ainsi que l’équilibre entre le yin et le yang, a montré des résultats impressionnants dans la réduction de la tension artérielle.

Sur le même sujet  Le vrai chiffre c'est 3000 pas par jour et non 10 000 pour vivre mieux

Méthodologie et Résultats de l’Étude

L’étude a impliqué 349 adultes en préhypertension, divisés en deux groupes : l’un pratiquant le tai-chi, l’autre s’adonnant à des exercices d’aérobie, tous deux à la même fréquence. Après un an, le groupe pratiquant le tai-chi a enregistré une baisse significative de la tension artérielle, surpassant celle observée chez les participants pratiquant des exercices d’aérobie. Cette différence était également notable pendant le sommeil, soulignant l’efficacité continue du tai-chi.

Implications pour la Santé Publique

Les résultats de cette étude soulignent l’importance du tai-chi dans la prévention des maladies cardiovasculaires, en particulier chez les personnes en préhypertension. Moins de participants du groupe de tai-chi ont développé une hypertension comparativement au groupe d’aérobie, démontrant le potentiel de cette pratique dans la gestion à long terme de la tension artérielle.

Le tai-chi se révèle être une méthode prometteuse pour la régulation de la tension artérielle, offrant une alternative efficace aux exercices d’aérobie traditionnels. Cette découverte pourrait transformer l’approche de prévention et de gestion de l’hypertension, mettant en lumière le potentiel des pratiques traditionnelles dans le cadre de la santé publique moderne. Les professionnels de la santé pourraient désormais envisager d’intégrer le tai-chi dans les recommandations pour les personnes à risque de hypertension, marquant une évolution significative dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires.

Please follow and like us:
Noter cet article

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guillaume Aigron
Grand passionné de randonnée et de montagne. Je vous fais profiter de bons plans et de bonnes idées pour vos futurs voyages.